Portes d'entrée

POUR BIEN SE COMPRENDRE

La porte et sa composition

1. Fiches
2. Fixe en dormant
3. Tapé d'isolation
4. Ouvrant (ou vantail)
5. Imposte (vitrée ou pleine)
6. Dormant
7. Meneau
8. Seuil
9. Jet d'eau
10. Equerres de fixation

 

 

Le sens d'ouverture

Placez vous à l'extérieur de votre maison pour déterminer le sens de l'ouverture de votre porte d'entrée.

Lexique

Dormant neuf : partie immovible de la menuiserie fixée au gros oeuvre par des pattes de fixation
Dormant rénovation : dormant adaptable sur un ancien dormant. Il permet de changer sa menuiserie sans démonter l'ancien dormant et sans dégrader les murs de la maison.
Imposte : partie située au-dessus d'une menuiserie pour en augmenter la hauteur. Elle peut être fixe ou ouvrante tous matériaux, pleine ou vitrée.
Meneau : montant vertical séparant l'ouvrant d'un fixe ou semi-fixe ou séparant 2 vitrages dans une imposte.
Ouvrant : partie mobile de la porte.
Fixe ou semi-fixe latéral : partie fixe ou mobile gauche ou droite, d'un ensemble menuisé. Elle peut être pleine ou vitrée.
Seuil : traverse basse, en aluminium du dormant d'une porte. Accessibilité.
Tapée d'isolation : profil en bois, alu ou PVC permettant d'adapter le dormant à l'épaisseur de doublage du bâti.

 

Qu'est-ce que la Performance thermique ?

Elle doit se mesurer pour le produit dans sa globalité et non par éléments séparés.
Ud : coefficient de transmission thermique des portes d'entrée, seule valeur de référence. Plus la valeur est faible, meilleure est l'isolation.
 
 

PRISE DE CÔTES pour pose en neuf

Suivant le type de pose choisi, relevez les dimensions suivantes :

PRISE DE CÔTES POUR POSE EN renovation

Les différents types de pose et leur incidence sur la largeur de passage : 

 

NOTICE DE POSE

Rappel

  • Il est interdit de faire l'appui maçonné après la pose de la porte.
  • La pose implique l'acceptation de la maçonnerie.

Contrôle du gros oeuvre

  • Les applombs des tableaux maçonnés
  • Le niveau du seuil
  • L'équerrage (égalité des diagonales)
  • Les dimensions d'ouverture

Fixation de la porte

  1. Les fixations doivent être adaptées à la porte et à la maçonnerie. Elles sont à poser de chaque côté du dormant, tous les 30/40 cm environ, de préférence dans l'alignement des paumettes.
    NB : il est interdit de fixer les équerres uniquement sur les tapées d'isolation.
  2. Présentation dans la maçonnerie.
  3. Positionnement de la porte et contrôle : réglez le niveau et les applombs (tolérance maximum de 2 mm / mètre) ; vérifiez les diagonales du dormant et par l'éxtérieur le centrage des tapées ; repérez et marquez les emplacemnts des perçages sur le bandeau de maçonnerie.
    N'oubliez pas de tracer sur la maçonnerie plusieurs repères de positionnement de la porte.
  4. Perçage des trous et mise en place des chevilles.
  5. Pose d'un cordon de mastic d'étanchéité, adossé à un fond de joint ou par une mousse imprégnée pré-comprimée.
  6. Fixation définitive de la porte : 
        - Appliquez la porte contre la maçonnerie et vissez les équerres de fixation sur le mur.
        - Vérifiez et réglez à nouveau les aplombs, les niveaux et l'équerrage;
        - Posez le barillet et testez l'ouverture/fermeture
        - Contrôlez les jeux, la hauteur des gâches et réglez la porte (fiches 3D) afin de garantir l'étanchéité de l'ensemble.

 

Contrôle du bon fonctionnement de la serrure

  1. Manoeuvrez manuellement le déclencheur, les rouleaux (ou les crochets de sécurité suivant les modèles) descendent.
  2. Tournez la clé d'une tour pour faire sortir le pêne.
  3. La poignée ne permet plus alors de remonter les rouleaux / crochets.

Votre serrure fonctionne correctement.

Finitions (porte en bois uniquement)

  1. Après avoir bien protégé les quincailleries, appliquez une couche de lasure et/ou de peinture micro-poreuse avant la pose.
  2. Trois couches de lasure et/ou de peinture (insecticide, fongicide, hydrofuge) seront nécessaires pour une protection complète.
  3. Prévoyez une couche d'entretien en fonction de l'exposition et avant l'apparition des premiers signes de dégradation.

 

Conseil DE POSE

Pose des accessoires et entretien

Les poignées et les barillets doivent être serrés.

Utilisez régulièrement un produit adapté à l'entretien de l'ensemble des quincailleries (paumettes, crémones et cylindres de serrures).

1 à 2 fois par an, nettoyez la porte et le dormant exclusivement avec de l'eau savonneuse et une éponge non abrasive puis rincez à l'eau claire.

 

Les conseils BATIMAN

Stockez les produits verticalement dans un local aéré, sec, à l'abri des intempéries et de la lumière solaire.

Evitez le contact avec le sol

Pendant la durée des travaux, protégez impérativement les parties vulnérables des portes d'entrée, gardez les vantaux fermés aussi longtemps que possible.

Lors de la mise en marche du chauffage, montez progressivement la température des pièces en ventilant les loaux afin d'atteindre les conditions déféinitives d'hygométrie.

Pour tout porte équipée de serrure automatique, veillez à bien armer le ressort de déclenchement en enfonçant la poignée à fond à l'ouverture de la porte.

 

Tolérances

En fonction des conditions climatiques et de l'exposition les portes peuvent subir des déformations dimensionnelles. La tolérance admise par la norme NF est de 4 mm.

 

Pour tous nos produits, il est necessaire de respecter les règles profesionnelles contenues dans les DTU et les conseils donnés par les fabricants.

 
    Découvrir nos Portes d'entrée